Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Fleur de Mots

A Fleur de Mots

Littérature

MEDITATION SUR L'AUTOMNE (Extrait de "L'Eveil de la Salamandre")

L'automne semble s'avancer à pas feutrés. S'en dégage une certaine mollesse, une envie de ne rien faire, ou du moins pas grand-chose. Tout cela, mais dans la légèreté de l'âme. Les mots eux-mêmes se font réservés, emprunts de sobriété, de chasteté presque. Nul besoin de grandes envolées de phrases qui courent au galop, ni même de sentiments qui se bousculent les uns les autres, à qui attrapera les mots le premier.

La Salamandre entre en méditation...

L'automne s'insinue en elle, comme un engourdissement, une nonchalance veloutée. Semblables aux feuilles tombant doucement des arbres, tous les restes de douleurs-chagrins se détachent un à un de son esprit. Paupières closes, sa vision s'éclaire de couleurs bois-terre, ciel-orangé, végétal-chatoyant. Des senteurs d'humus emplissent l'air qu'elle respire tranquillement, et un goût de champignon et de châtaigne vient envahir sa bouche. Assise à même le sol, dans une immobilité détachée, elle laisse la vie couler en elle avec sérénité. Tout passe, tout glisse, comme un souffle d'air dansant dans l'atmosphère. Son corps se fait léger, presque imperceptible. L'automne a pris possession de son âme, semblant dissiper l'enveloppe qui l'accompagne. Dans cet instant, elle se sent âme. Seulement âme. Âme habillée de silence, suspendue dans le vide-plein de l'univers. Un infime murmure d'eau s'installe à son tour, chuchotant en elle la rivière, en cet endroit où seul un mince filet se faufile entre les pierres, se laissant porter par le courant qui l'anime. Aucune image ne s'impose à elle, aucun paysage. Seules les sensations colorent son esprit.

Elle est ciel,

Elle est rivière,

Elle est arbre,

Elle est souffle de vie.

L'Etat Eveillé Stabilisé par excellence...

 

KinouKachou Septembre 2015

MEDITATION SUR L'AUTOMNE (Extrait de "L'Eveil de la Salamandre")

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article