Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Fleur de Mots

A Fleur de Mots

Littérature

Extrait de "L'Eveil de la Salamandre"

La Salamandre joue les guides touristiques, présente les belles plages près de chez elle, nomme les îles au loin. Chaque endroit qu’elle raconte lui rappelle tant de souvenirs… L’odeur d’iode lui pique délicieusement les narines et un goût de sel envahit sa bouche, évoquant dans son esprit huîtres et palourdes, beurre salé et galettes de blé noir. Cette pensée la fait sourire. Le sable semble chanter sous ses pieds, s’insinuant entre ses orteils, massant sa voute plantaire. Elle s’amuse des empreintes qu’elle laisse derrière elle, dessinant de ses pas des arabesques folles sur la plage. Son regard se fait gourmand, ses yeux essayant de manger chaque détail pour s’en imprégner, comme si… Elle l’aime cet endroit, mais l’appel qui crie en elle est bien plus fort que ça. Cette nostalgie soudaine la trouble. Est-ce le propre de l’Etat Eveillé Stabilisé que de douter ? Un instant, elle a cru que le doute l’éloignait de cet Etat d’Être tant rêvé, tant loué. Elle suppute à présent qu’il en fait partie, que là se trouve justement l’Eveil. Vérifier l’intention et l’action juste dans sa vie. Quelle est l’intention première ? Quelle est l’action juste qui doit en découler ? Voilà ce qui tourne dans sa tête en ce moment…

L’intention première est la foi, se dit-elle, émerveillée que cela soit si simple. La foi, un seul mot qui englobe tout, qui contient toutes les autres intentions. La foi qu’écrire la sauvera, l’empêchera de sombrer, fut la première à jaillir. La foi de son retour à Madinina fut la seconde. L’action juste… c’est là qu’il ne faut pas se tromper, se leurrer. La méditation est de mise. Depuis des mois maintenant, la Salamandre se creuse la tête dans tous les sens pour trouver une solution à son départ, imaginant sa vie là-bas, se persuadant même d’un possible arrangement financier avec son employeur. Elle s’en est tellement nourrie qu’elle ne peut concevoir l’échec de ce projet sans en avoir le moral dans les chaussettes. Pourtant, les difficultés s’accumulent…

Je dois me reprendre, se dit-elle. Je dois revenir à l’intention première. Je ne dois pas me disperser dans plusieurs directions, car l’intention première renferme toutes celles qui tentent de la rattraper. L’action juste se trouve dans la narration de cette attente, dans la croissance de cet Eveil, sans débordement sur cette autre histoire en gestation qui s’impatiente, sans la précipitation du désir fou de tout plaquer ici maintenant, pour partir tout de suite et ne pas revenir. L’action juste réside dans l’écriture de cette histoire dont les derniers mots doivent naître à Madinina.

KinouKachou Octobre 2015

Extrait de "L'Eveil de la Salamandre"

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pascale 01/11/2015 00:20

tellement joli texte que je m'abonne pour ne pas louper tes écrits,j’adhère totalement

Kinou Kachou 02/11/2015 12:15

Vraiment, merci Pascale ! Tu es une de mes lectrices ls plus ferventes;-)