Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Fleur de Mots

A Fleur de Mots

Littérature

LA VALISE AUX CARTES POSTALES (Fin)

À ce moment, j’aperçus une valise flambant neuf près de la chaise. Mon cœur se serra. Ainsi donc, il m’avait déjà remplacée… Je lorgnais du coin de l’œil cette plus jeune que moi, sa robe à la mode sans un pli, sa main gantée de noir et ses escarpins à roulettes. Je me sentis bien vieille soudain. Mais je remarquais aussi qu’il l’avait déposé négligemment debout contre le mur. Jamais il ne m’avait traitée de la sorte ; j’avais droit à plus d’égard que ça. Le matin de notre départ, mon maître s’empara de ma remplaçante et y rangea ses vêtements, sa trousse de toilette et les souvenirs qu’il avait achetés. Je faisais triste mine dans mon coin, devenue bonne pour la casse à présent… Quand soudain, il se tourna vers moi et m’ouvrit avec délicatesse. Me confiant le dossier sur lequel je l’avais vu travailler tous les soirs, ce fameux dossier qui m’avait accompagné dans ma mésaventure, il déclara que je ferais le voyage en cabine à ses côtés en tant que bagage à main. Mon coeur bondit de joie. Ainsi donc, il n'allait pas m'abandonner...

Ma retraite m’autorisa encore quelques voyages, ceux en voiture, où je ne risquais de me perdre ni de subir d’autres blessures. Puis mon maître prit de l’âge lui aussi, et bientôt, il cessa ses longues expéditions à l’autre bout du monde. La petite jeunette qui avait tenté de me détrôner se retrouva alors à la chôme, entreposée dans le grenier parmi d’autres objets devenus inutiles. Quant à moi, je valais bien plus que ça aux yeux de mon maître. Il décida de m’utiliser pour ranger ces cartes postales, témoins de tant d’années passées ensemble. Je continue, d’une certaine manière, le rôle de garde du corps que je m’étais attribué dans ce local sombre il y a bien des années. Je protège désormais ce qu’il a de plus cher, ses souvenirs…

KinouKachou Février 2016

LA VALISE AUX CARTES POSTALES (Fin)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article