Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Fleur de Mots

A Fleur de Mots

Littérature

TOI QUI M’AS DONNÉ LA VIE

Une grosse pensée aujourd’hui

Pour ma mère depuis quatre ans partie

Je crois sentir son souffle chaud

M’envelopper comme un manteau.

 

Me reviennent en souvenir

Ses derniers instants de rire

Quand tendrement je lui rappelais

Ce que sa mémoire avait oublié.

 

Petite maman, je t’ai rendu bourrique

Dans ma jeunesse, à faire mon cirque

À rentrer souvent la nuit à pas d’heure

Pendant que pour moi tu tremblais de peur.

 

La vie ne t’a pas épargnée

Te volant deux enfants, sans pitié

D’une telle épreuve, comment se relever

Sans perdre la raison, sans perdre pied.

 

Tu m’as appris le respect et la tolérance

Tout au long de ton existence

Ce qui fait de moi aujourd’hui

La mère qu’à mon tour je suis.

 

Je pense à toi sans tristesse

Juste avec une immense tendresse

Et de tout mon cœur je prie

Pour toi, d’un amour infini.

 

Tes dernières heures, je t’ai serrée dans mes bras

De loin, pour que tu n’aies pas froid

Car malgré la distance nous séparant

Cette douce chaleur, tu l’as ressentie, assurément.

 

Je suis certaine que ces pensées tendresse

Touchent ton âme comme une caresse

Un fil d’argent nous relie pour toujours

Magie du maternel amour.

 

Petite maman, repose en paix

Dans ta demeure d’éternité

Avec respect, je te bénis

Toi qui m’as donné la vie.

 

KinouKachou 13 Avril 2016

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article