Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Fleur de Mots

A Fleur de Mots

Littérature

EN GUERRE CONTRE LA SOCIÉTÉ

Pressée comme un citron

Par ce système à la con

L’esprit en décomposition

Comme pomme bouffée jusqu’au trognon

 

J’avoue avoir envie parfois

De fermer les yeux et de baisser les bras

Mais comment ne plus penser à tout ça

C’est impossible, je n’y arrive pas.

 

Mes nuits, à force, n’en sont plus

Yeux écarquillés, à l’affût

De la moindre idée survenue

Qui serait la bienvenue.

 

Au bout de ses heures sans sommeil

À me bouffer les ongles jusqu’aux orteils

À tenter de faire taire ce cri dans mes oreilles

Mon cerveau est encore plus encombré que la veille.

 

Se sentir pieds et poings liés

Par les problèmes, sans arrêt

Voilà ce qui rend les hommes fous à lier

Leur faisant commettre des absurdités.

 

Par moment, je vois tout en noir

Prisonnière dans ce sombre couloir

Et je finis par perdre l’espoir

D’un jour, le bout du tunnel, apercevoir.

 

Il n’est pas difficile d’imaginer

L’état d’esprit des gens en pires difficultés

Certains sans-abri, complètement largués

Dans ce monde rempli d’inégalités.

 

Pendant que certains s’empiffrent comme des porcs

Gaspillant l’essentiel à travers et à tort

D’autres crèvent la dalle, l’angoisse au corps

On les retrouve un jour, sur le trottoir, morts

 

Mais que cherche cette société ?

Peut-être bien à nous éliminer…

Si elle pense qu’elle aura ma peau

Elle peut bien se gratter le bas du dos

 

Je m’accrocherai s’il le faut avec les dents

Même si pour cela, je dois pleurer des larmes de sang

Soyez-en sûr, je ne capitulerai pas si facilement

Devant cette bande de peignes-cul déshonorants.

 

Par les moyens qui sont à ma portée

Je continuerai à gueuler et à dénoncer

Ce système qui ne cesse de nous malmener

Contre lui, ma guerre est déclarée

 

KinouKachou Juin2016

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article